Pourquoi masser un nouveau-né ?

Masser son bébé c’est lui apprendre à apprécier le contact. C’est un cadeau que vous lui faites pour toute sa vie!
Le fait d’être massé par son parent va venir reprogrammer le cerveau du petit enfant en atténuant le marques psychologiques des douleurs vécues lors de l’accouchement. Le cerveau reptilien (responsable des réactions inconscientes et instinctives de l’être humain) va associer au toucher et au nouveau massage reçu, des émotions et des ressentis de bien-être, de bonheur, de relaxation, d’apaisement, de confiance, et de sécurité. Ceci s’ancrera profondément en lui, encouragera son ouverture au monde et favorisera un rapport au corps et des relations sociales harmonieuses lorsqu’il grandira.

etirement-bebe-surpris

Les bienfaits

floral-decor
  • Il constitue un moment de complicité privilégié qui renforce le lien d’attachement parent/enfant
  • C’est une manière de communiquer avec bébé autrement que par le langage des mots auquel il n’a pas encore beaucoup accès
  • Il participe à son développement cognitif, affectif et produit des hormones du bien être comme l’ocytocine
  • Il régule le système nerveux, il favorise la croissance et la bonne santé par renforcement du système immunitaire (les études scientifiques menées auprès d’enfants prématurés sont indéniables sur ces aspects)
  • Il améliore la circulation sanguine et le tonus musculaire
  • Il favorise l’endormissement et aide à réguler le sommeil
  • Il aide bébé à intégrer conscientiser les limites de son propre corps
  • Il fait diminuer la tension souvent à la source des problèmes digestifs: coliques, transit difficile ou perturbé
  • Il soulage les douleurs dentaires
  • Il apporte détente et relaxation aux bébés irritables et sujets au stress

Une occasion unique de renforcer les liens pour le papa

Les papas sont les bienvenus en séances de massage, seul avec bébé, ou avec leur femmes!

Dans une bulle avec son papa, le bébé étend la palette affective envers le père et développe une assurance très différente d’un bébé qui ne bénéficie pas de ce contact paternel particulier.
Le papa quand à lui, baigne dans une intimité tactile et une proximité pleine de douceur et de bienveillance, s’apparentant à celle qu’éprouve la maman en allaitant. C’est une belle manière de se rapprocher et de s’apprivoiser un peu plus.